AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

CONTEXTE ∞ not a happy ever after.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

no happy ever after

❥ PSEUDO : votre tout puissant
❥ POSTS : 30

MessageSujet: CONTEXTE ∞ not a happy ever after. Ven 2 Aoû - 11:25

justsayyes.
pour le meilleur mais surtout le pire.
La ville de Paradise, Californie: ni trop grande, ni trop petite, ni trop luxueuse, ni trop pauvre; c'est une ville "parfaite". Ce qui est sûr, c'est que quand on vous dit que vous allez habiter à Paradise, vous ne vous dites pas : « oh non! ça va être trop nul là-bas! ». Or, ce rien que grâce au nom de la ville,déjà... Et pourtant... Oui! Avant, Paradise était ce genre de ville dans laquelle on peut apercevoir des couples qui s'aiment- heureux, main dans la main... Des petits baisers échangés, des adolescents sur le chemin du lycée, des adultes sur le chemin du boulot. Une ville paradisiaque remplie d'habitants normaux... Mais lorsque l'on vous dit ça, vous croyez à un conte de fée inimaginable, n'est-ce pas? En effet, C'était trop beau pour être vrai; et la sorcière dans l'histoire s'appelait "Karen Mc Greggor"...

Deux ans auparavant, la dite Karen McGreggor s'était fait plaquer devant l'autel, le jour de son mariage. Elle décida donc de partir, mais pas avant de s'être écriée : « Que cette ville soit maudite! » dans un élan d'hystérie. Personne ne la prit au sérieux, jusqu'au moment où des couples de lycéens, mais de personnes plus âgées également, commencèrent à se marier, suivi par d'autres, et encore d'autres- peut-importe s'ils s'aimaient, ou non. Certains ne se connaissaient même pas/ou presque avant ce mariage. J'entends par là qu'ils avaient simplement eu une relation sexuelle, alors qu'ils étaient souls. Mais peut importait: ils ressentaient dés lors ce besoin irrésistible... de se passer la bague au doigt! Seulement, lorsque ensuite ils essayaient de s'expliquer, aucun mot ne sortait de leur bouche. Ils étaient comme muets.

Depuis, toutes les personnes de la ville sont en danger; il suffit même pour certains d'un baiser, d'autres un câlin et pour d'autres encore de "sauter le pas" intimement pour qu'ils se dirigent droit à l'autel. Malheureusement, personne n'est à l'abri car une fois touché par le maléfice, on ne peut prévenir les autres de ce qui les attend... De plus, le divorce est impossible tant qu'ils n'ont pas trouvé l'amour, le véritable amour: celui qui défera le sort.  Quant aux parents des plus jeunes touchés, ils s'inquiètent, chassent leurs enfants du foyer familial, se révoltent. Ce phénomène est dangereux, mais ils ne peuvent rien y faire, RIEN! Mis à part regarder leurs enfants détruire leurs vies, peut-être. Bienvenue à Paradise, le Paradis infernal des mariages. Une ville normale, un climat paradisiaque et des habitants anormaux.

justsayyes ~ tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

CONTEXTE ∞ not a happy ever after.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» HAPPY GOOD YEAR
» happy wind Festival Bagatelle le 30 mai
» Happy Cup 2010
» The Happy Gilmore swing
» HAPPY BIRTHDAY RAPHAEL.......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
JUST SAY YES. :: 
First of all
 :: it's the ciiiiiiircle of life.
-